dimanche 16 décembre 2018

Pour le droit aux vacances, le CDAFAL70 agit


Aujourd’hui, 1 Français sur 2 ne part pas en vacances.

Les vacances sont un droit au même titre que l’accès aux loisirs ou à la culture comme moyen d'éducation permanente du citoyen .
Elles sont une nécessité tant individuelle que collective. L’impact bénéfique des vacances n’est pourtant plus à démontrer : partir permet de sortir de son milieu et favoriser le vivre-ensemble. Les vacances améliorent la qualité de vie familiale, les relations parents-enfants ainsi que la santé ! Elles ont un impact positif sur le développement social et permettent de développer de nouveaux apprentissages. Elles participent également au développement des relations interpersonnelles et intergénérationnelles.
Le rôle positif des vacances dans le soutien à la parentalité est reconnu. Chaque famille y trouve un moment de détente durant lequel la communication intra-familiale est favorisée. Des relations nouvelles et apaisées peuvent alors s’y développer
Les vacances, et plus largement les loisirs, sont des temps collectifs qui favorisent les rencontres. Elles sont considérées comme des lieux d’apprentissage, au même titre que l’école. Elles renforcent ainsi la cohésion sociale et contribuent à l’inclusion des minorités. A ce titre, elles sont reconnues dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme et dans la Convention internationale des droits de l’Enfant, tout comme la santé et l’éducation.
Depuis la loi du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions, partir en vacances est devenu un droit à part entière, au même titre que le droit au travail, à la santé ou au logement.
Depuis de nombreuses années, dans le cadre d'un partenariat avec l'ANCV (Agence nationale des Chèques Vacances), nous proposons à des familles défavorisées du département de bénéficier d'aides substantielles leur permettant de franchir le pas et de partir enfin en vacances.
Ainsi, en 2018, en lien avec l’Épicerie Sociale de Vesoul, SOS racisme, l'AHSRA, le CIDFF et le Centre Social de Noidans les Vesoul, la CAF, le Conseil Départemental, Solidarité Laïque et certaines communes du Département nous avons permis à 24 familles (58 enfants) d'être accompagnés dans la préparation de leurs séjours.
Au retour, lors de réunions bilan, nous ne pouvons que nous réjouir de la réalisation de nos objectifs et de l’entière satisfaction des bénéficiaires.
Alors, si vous souhaitez nous accompagner dans cette action, n'hésitez pas à nous contacter, nous sommes preneurs.
Manuel Messey





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire