mercredi 4 mars 2020

SANTE MENTALE ET DISCRIMINATIONS

SANTE MENTALE ET DISCRIMINATIONS

D’une part, les discriminations ont un impact sur la santé mentale des personnes qu’elles touchent. D’autre part, les personnes concernées pas les troubles psychiques sont confrontées aux discriminations.Les discriminations sont les conséquences de mécanismes psychologiques, culturels et sociaux, appelés stigmatisation. Tout au long de la vie, elles peuvent se manifester par des pratiques diffuses, profondément ancrées dans la société et dans le fonctionnement des institutions. On les observe dans certaines formes d’humour et de tabou, dans la ségrégation de populations, ou dans la stigmatisation de certaines personnes, certains comportements ou certaines professions.Au niveau juridique, les discriminations désignent des inégalités de traitement visant une personne ou un groupe, fondées sur l’un des critères définis par la loi, tels que l’origine, le genre, l’état de santé ou le handicap1. Ces inégalités entraînent des préjudices dans les domaines de l’éducation, du logement, de l’emploi, de la justice ou dans l’accès à un bien ou un service comme la santé. Elles peuvent être réprimées par la loi.Ces discriminations engendrent de la souffrance psychique et impactent la santé mentale des personnes touchées, allant parfois jusqu’au besoin de soi


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire