dimanche 1 décembre 2019

DERIVES SECTAIRES, IL FAUT SAUVER LA MIVILUDES


DERIVES SECTAIRES, IL FAUT SAUVER LA MIVILUDES


A l’automne dernier se tenait en appel à Besançon l’audience du procès de la ferme des deux soleils de Servance. Pour les militants ayant tenu à y assister, la gravité des dommages aux personnes qui auraient pu advenir si les pouvoirs publics n’étaient pas intervenus ainsi que les souffrances infligées étaient débattues et il appartiendra à la Justice de se prononcer.
Peu de temps après, filtrait l’annonce de la disparition de la Mission interministérielle de vigilance de de lutte contre les dérives sectaires et le transfert de ses tâches à un service du Ministère de l’Intérieur. En Franche-Comté comme partout sur le territoire national, c’est une mauvaise nouvelle pour les défenseurs des droits de l’Homme et de la dignité humaine.
Les instances régionales des associations signataires des appels au maintien du caractère interministériel de la Mission adressent un appel pressant au Premier Ministre: les tâches et les effectifs de la MIVILUDES doivent être maintenus. Nous avons trop vu, dans notre région, de communautés vivant en vase clos, de thérapeutes dont il est légitime de s’interroger sur la qualification.

Nous ne pouvons que constater qu’avec un budget réduit mais des conseillers aux compétences variées la MIVILUDES était un outil indispensable à la protection des victimes. L’argument financier est pour nous sans valeur: ne comptant pas leurs heures et se déplaçant sans cesse en région, ses agents ne pouvaient être une charge pour les finances publiques. Bien au contraire, en mettant fin à leur mission, le Gouvernement gaspillerait un savoir et une expérience uniques. La disparition serait un  signal déplorable. Nous demandons donc le maintien de l'interministérialité, à moyens constants.






CERCLE LAÏQUE POUR LA PREVENTION DU SECTARISME




Centre Roger Ikor

CCMM Bourgogne-Franche-Comté 




CONSEIL REGIONAL DES ASSOCIATIONS FAMILIALES LAÏQUES Bourgogne-Franche-Comté
 
 


 
SOLIDARITE LAÏQUE 
délégations de Haute-Saône et du Territoire-de-Belfort

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire