mardi 13 octobre 2020

Et les Electrohypersensibles (EHS) ?

Et les Electrohypersensibles (EHS) ?

Il est beaucoup question en ce moment de la5G, de ses avantages, des interrogations qu'elle suscite sur l'environnement, la santé, l'énergie, ... mais il y a un absent de taille dans le débat médiatique: les quelques 2 à 5 % de la population selon les estimations  (excusez du peu !), intolérantes aux champs électromagnétiques. Jusqu'ici, elles avaient encore quelques zones blanches ou grises où survivre. Demain, quand les dernières zones blanches auront disparu, que la 5G en rajoutera une sacrée couche avec l'explosion de l'internet des objets et des connexions mobiles, que vont devenir ces invisibles de notre société ? Obligation est faite partout, avec des résultats certes discutables, de faire le nécessaire pour intégrer les handicapés. L'EHS est un handicap de taille, non reconnu mais réel: S'il est possible, au prix de travaux coûteux, de protéger son domicile des ondes, l'espace public (la rue, les commerces, les salles de spectacle, les hôpitaux, les transports, ...) devient un enfer.  Rien n'est  pensé pour l'accueil des EHS, comme s'ils n'existaient pas.  Aura-t-on au moins le courage de les euthanasier ?
 
François Vetter, 70

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire