dimanche 10 décembre 2017

Prélude à la journée internationale des migrants RASSEMBLEMENT à Champagney

Chers amis,

Les dernières nouvelles sont alarmantes. Quelques exemples :

- les députés viennent de voter une loi qui permet de placer en rétention les personnes dublinées ;
- les chefs d'Etat européens sont en train de préparer en toute discrétion à Bruxelles un règlement qui constitue un reniement fondamental au regard du droit d'asile tel qu'il est conçu depuis la Convention de Genève en 1951 (voir "Le diabolique projet de l'Europe pour les demandeurs d'asile", Médiapart.fr) ;
- en Haute-Saône, la Préfecture durcit sa position et ne semble pas encore prête à entendre nos revendications et poursuit ses assignations à résidence...

Nous devons poursuivre les actions ! Rejoignez-nous !

Le 16 décembre 2017, à 15 h
Prélude à la journée internationale des migrants
RASSEMBLEMENT à Champagney
  Devant la Maison de la Négritude et des Droits de l’Homme

   Parce que l’application du règlement européen Dublin III permet des renvois massifs : toutes les personnes exilées passées par un autre pays européen avant d’arriver en France sont susceptibles d’y être renvoyées de force, alors que la plupart y ont été enfermées et/ou victimes de violences policières. Ces pays renvoient alors vers les pays d’origine, c’est le cas par exemple de  l’Italie. La France sous-traite ainsi le sale boulot.

    Or, la France n’est PAS OBLIGÉE d’appliquer le règlement Dublin !

  Parce que la politique du gouvernement français ne se traduit que par "éloignemement",  "transfert" et "rejet" et qu'il prépare une nouvelle loi durcissant encore sa politique migratoire dans un sens liberticide, s'autorisant à placer en centre de rétention des exilés qui demandent le respect du droit fondamental de demander l'asile dans le pays de leur choix.

  Pour dire « ça suffit ! », pour mettre fin à l’acharnement contre les migrants et aux discours et politiques racistes et sécuritaires qui gangrènent toute notre société.

  Pour dénoncer l'esclavage en Libye, suscité par les accords conclus avec le gouvernement de ce pays, pour retenir, enfermer les migrants et les livrer aux milices maffieuses.

Ensemble, élevons-nous contre cette « chasse aux migrants » !

Rejoignez-nous  le 16 décembre 2017 à 15h.

POUR EXIGER :
 - la sortie immédiate des accords de Dublin, la liberté de demander l’asile dans le pays de son choix ;

- l’arrêt immédiat des expulsions et déportations ;

- l’abandon du nouveau projet de loi sur l’immigration du gouvernement  Macron ;

- la régularisation des sans-papiers, la liberté de circulation et d’installation

       (article 13 de la Déclaration  universelle des droits  humains) ;

- la mise à l’abri décente, la protection et la scolarisation de tous les mineurs en famille ou sans famille.


 Venez nombreux ! Nous avons besoin de votre soutien !!

Et n'oubliez pas la pétition, continuez à la faire tourner : http://chn.ge/2AFyoXO


Amicalement, pour le CADM70,

Cyril MORLOT

Président du Collectif d'Aide et de Défense des Migrants de Haute-Saône.

CADM-70 : 8, rue des Géraniums 70000 VESOUL

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire