jeudi 22 janvier 2015

solidarité avec les victimes de CHARLIE HEBDO

Nous exprimons notre solidarité aux victimes, à leur famille, à leurs proches. A travers Charlie Hebdo, ce sont quelques-uns des principes les plus sacrés de notre démocratie qui ont été atteints. Il importe de les réaffirmer, sans crainte ni réserve. Ces principes ne sont pas ceux d’une communauté ou d’un camp particulier, mais le socle sur lequel se fonde la coexistence de tous.
Le CNAFAL




L' attentat  perpétré à l'encontre de Charlie hebdo suscite notre indignation car
  • il a été particulièrement meurtrier
  • il a tué de grandes signatures de la liberté d'expression 
  • au-delà de ces morts,  l' obscurantisme religieux  veut porter atteinte à la liberté de  chacun de nous.

C'est pourquoi le CDAFAL 70 est Charlie, comme des millions de personnes et d'organisations.

Malgré la tristesse, l' immense clameur silencieuse qui monte de tous les coins du globe fait chaud au coeur. Tous les citoyens libres sont Charlie. Mais pour combien de temps ?
Des voix discordantes se font entendre. Des actes de malveillance ont  lieu envers les musulmans. Les intégristes  et  extrémistes de tout bord  cherchent à exploiter l'événement pour attiser les haines et dresser les communautés les unes contre les autres.
Prenons garde à ne pas nous laisser piéger par ceux qui veulent  nous faire confondre musulmans et islamistes, amalgames profondément injustes et potentiellement dangereux pour la paix intérieure.

En tant que laïcs il nous incombe  de dire et redire et répéter encore  haut et fort le droit pour chacun de pratiquer ou non une religion librement choisie, à  condition  de le faire sans ostentation et de ne pas chercher à en imposer les préceptes à quiconque. Cela s'appelle la laïcité,  rempart contre la barbarie fille du fanatisme religieux  de toute obédience .


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire