samedi 19 décembre 2015

En 2016, bâtissons un monde plus solidaire


EduquéEs aujourd'hui, plus libres demain
En 2016, bâtissons un monde
plus solidaire

Chère amie, cher ami,


En 2016, Solidarité Laïque poursuit sa mission d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité. Ces dernières années, grâce à vous, nous avons pu aider des centaines de milliers d’enfants dans plus de 20 pays.

Mais l’heure n’est pas encore au bilan. Le phénomène de repli sur soi que nous vivons actuellement en France et qui se répand un peu partout dans le monde dessine un avenir inquiétant pour les générations futures. C’est pourquoi il est impératif d’agir dès maintenant.

Nous sommes convaincus que l’éducation est une des clés pour lutter contre les préjugés et contre toutes les formes de dogmatismes. C’est le moyen le plus sûr de favoriser le vivre-ensemble, la solidarité et la paix ! 

C’est pourquoi, avec les acteurs concernés, nous luttons pour le droit de tous à l’éducation et la lutte contre toutes les formes de discriminations.  


Soyez assurés qu’en 2016, nous continuerons d’aider les éducateurs et les enseignants à transmettre ces valeurs aux enfants. Parce qu’il est impératif d’éduquer aujourd’hui pour rendre plus libre demain !


Ce collectif est le vôtre ! Alors, tous ensemble mobilisons-nous, pour lutter contre le repli sur soi.

En cette fin d’année, je me joins au Conseil d’administration et à tout le personnel de Solidarité Laïque pour vous souhaiter de joyeuses fêtes et vous présenter nos meilleurs vœux de bonheur et de santé pour 2016.

Très chaleureusement,

Dominique Thys
Président de solidarité Laïque

lundi 14 décembre 2015

NEWSLETTER N° 11 - DÉCEMBRE 2015 INC

NEWSLETTER N° 11 - DÉCEMBRE 2015



Pourquoi et comment investir en bourse ? Comment détecter les arnaques ?
 Les clés pour bien investir dans le crowdfunding...
Tout au long de l'année 2015, l'INC et l'Autorité des marchés financiers (AMF) ont 

poursuivi leurs actions en faveur de l'information des épargnants.
Au total, 10 vidéos23 fiches conseils et 3 tutoriels ont été réalisés pour vous informer.








dimanche 6 décembre 2015

En 2016 ERFD va déployer les nouveaux compteurs LINKY au courant de 2016.


En 2016 ERFD va déployer les nouveaux compteurs LINKY au courant de 2016.
Si vous ne savez pas encore de quoi il s'agit, voici la communication d'ERDF http://www.erdf.fr/linky-le-compteur-communicant-derdf
Il faut savoir que cette  technologie fait l'objet de controverses pour 3 catégories de raisons:

  • sa sûreté : la liaison électronique est susceptible de piratage crapuleux ou terroriste   
  • les libertés individuelles : le système permet de recueillir de nombreuses données dont on ignore l'exploitation ultérieure
  • la santé : les nouveaux compteurs communiquent par ondes électromagnétiques pulsées portées par le réseau électrique, ce qui signifie qu'en tout point du réseau de l'habitation les conducteurs rayonnent ces ondes
Selon le mensuel Que Choisir   les avantages du compteur  seraient surtout pour ERFDhttp://www.robindestoits.org/Compteur-Linky-L-interet-des-consommateurs-a-la-trappe-UFC-Que-Choisir-02-12-2015_a2354.html
Je vous invite à lire les différentes critiques faites à ce compteur. 
Voici parmi d'autres les sites de Robins des toits   http://www.robindestoits.org/search/linky/  à ce sujet. 

Il faut savoir qu'il est possible de refuser l'installation de ce compteur si on est électrosensible ou qu'on pense l'être. Le PRIARTEM argumente en faveur de cette démarche et en donne le mode d'emploi. Celui-ci peut s'avérer trop complexe pour certains d'entre vous. Si tel est le cas, n'hésitez pas à nous contacter nous vous conseillerons dans votre démarche.

samedi 5 décembre 2015


A partir de janvier la grande majorité des banques va demander des frais de tenue de compte oscillant entre 1 et 2 €/mois pour les comptes "actifs" et beaucoup plus pour les comptes "inactifs" . Ce n'est pas énorme, mais pour quelqu'un qui a plusieurs comptes, cela chiffre rapidement.
Il faut savoir que les banques travaillent avec l'argent que nous laissons sur nos comptes et que ces frais ne sont pas justifiés économiquement. Il est possible de les refuser dans les 2 mois suivant leur annonce (en gros jusqu'à la fin de l'année pour les banques qui vont l'appliquer à partir de janvier).

Conseil: 
Lisez la lettre d'infos ci-dessous et plus particulièrement l'article sur les frais bancaires et renseignez-vous auprès de votre banque sur ce qui va changer en matière de tarification et à partir de quand. N'hésitez pas à faire jouer la concurrence si vous trouvez votre banque trop chère (les tarifs varient parfois sensiblement d'une banque à l'autre).
Pour en savoir davantage, je vous recommande également d'aller sur le site de l'Association des Usagers des Banques (AFUB) http://www.afub.org/index_suite.php   
où vous pourrez trouver des modèles de lettres pour contester les frais jugés excessifs: http://www.afub.org/modele_lettre_frais.php.

Tout ceci est un peu compliqué mais il y a un réel enjeu financier. En étant nombreux à protester contre ces frais de tenue de compte injustifiés, nous pouvons inciter certains établissements à faire des efforts...
Si vous n'avez pas tout compris, n'hésitez pas à nous contacter.


Newsletter n° 9 - Novembre 2015


Du 30 novembre au 11 décembre 2015, la France accueillera et présidera la COP 21. Cette conférence doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat. C'est aussi l'occasion de prendre conscience que nos choix alimentaires ont un impact sur le dérèglement climatique.
Qu'est-ce que le "gaspillage alimentaire" ? Que pouvons-nous faire pour changer la donne ? Sommes-nous acteur ou victime de la surconsommation ?
> Accéder au dossier

clip de prévention du centre de prévention des dérives sectaires liées à l'Islam







h

le collectif national pour les droits des femmes; document sur l'extrême droite



newsletter de l'INC décembre 2015

Newsletter n° 10 - Décembre 2015


La conférence sur le climat nous incite à limiter les émissions de gaz à effet de serre liées à nos activités quotidiennes.
A cette occasion, l'INC vous propose les dernières vidéos réalisées avec nos partenaires, pour :
> apprendre les bons gestes et découvrir les initiatives des agriculteurs qui respectent la nature (réalisées avec la Fondation Goodplanet) ;
> connaitre les clés de la rénovation de son logement et les aides mises en place (réalisées avec l’ADEME) ;
> mieux comprendre l'économie circulaire, son fonctionnement, changer nos comportements et consommer plus responsable (réalisées avec l’ADEME).

     

newsletter de l'INC novembre 2015

A partir de janvier la grande majorité des banques va demander des frais de tenue de compte oscillant entre 1 et 2 €/mois pour les comptes "actifs" et beaucoup plus pour les comptes "inactifs" . Ce n'est pas énorme, mais pour quelqu'un qui a plusieurs comptes, cela chiffre rapidement.

Il faut savoir que les banques travaillent avec l'argent que nous laissons sur nos comptes et que ces frais ne sont pas justifiés économiquement. Il est possible de les refuser dans les 2 mois suivant leur annonce (en gros jusqu'à la fin de l'année pour les banques qui vont l'appliquer à partir de janvier).

Conseil: 


Lisez la lettre d'infos ci-dessous et plus particulièrement l'article sur les frais bancaires et renseignez-vous auprès de votre banque sur ce qui va changer en matière de tarification et à partir de quand. N'hésitez pas à faire jouer la concurrence si vous trouvez votre banque trop chère (les tarifs varient parfois sensiblement d'une banque à l'autre).


Pour en savoir davantage, je vous recommande également d'aller sur le site de l'Association des Usagers des Banques (AFUB) http://www.afub.org/index_suite.php   
où vous pourrez trouver des modèles de lettres pour contester les frais jugés excessifs: http://www.afub.org/modele_lettre_frais.php.

Tout ceci est un peu compliqué mais il y a un réel enjeu financier. En étant nombreux à protester contre ces frais de tenue de compte injustifiés, nous pouvons inciter certains établissements à faire des efforts...
Si vous n'avez pas tout compris, n'hésitez pas à nous contacter.

Newsletter n° 9 - Novembre 2015


Du 30 novembre au 11 décembre 2015, la France accueillera et présidera la COP 21. Cette conférence doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat. C'est aussi l'occasion de prendre conscience que nos choix alimentaires ont un impact sur le dérèglement climatique.
Qu'est-ce que le "gaspillage alimentaire" ? Que pouvons-nous faire pour changer la donne ? Sommes-nous acteur ou victime de la surconsommation ?
> Accéder au dossier