lundi 26 janvier 2015

la lettre du CDAFAL

Nanomatériaux, danger !

C’est l’alerte que lance l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) dans son rapport publié le 15 mai 2014 qui pointe «la toxicité de certains nanomatériaux » et qui « appelle à un encadrement réglementaire renforcé».
Il confirme les rapports précédents (ceux de 2006 et de 2010), qui mettaient déjà le gouvernement face à l’urgence de ses responsabilités.

lire la suite dans La lettre du CDAFAL 


jeudi 22 janvier 2015

solidarité avec les victimes de CHARLIE HEBDO

Nous exprimons notre solidarité aux victimes, à leur famille, à leurs proches. A travers Charlie Hebdo, ce sont quelques-uns des principes les plus sacrés de notre démocratie qui ont été atteints. Il importe de les réaffirmer, sans crainte ni réserve. Ces principes ne sont pas ceux d’une communauté ou d’un camp particulier, mais le socle sur lequel se fonde la coexistence de tous.
Le CNAFAL




L' attentat  perpétré à l'encontre de Charlie hebdo suscite notre indignation car
  • il a été particulièrement meurtrier
  • il a tué de grandes signatures de la liberté d'expression 
  • au-delà de ces morts,  l' obscurantisme religieux  veut porter atteinte à la liberté de  chacun de nous.

C'est pourquoi le CDAFAL 70 est Charlie, comme des millions de personnes et d'organisations.

Malgré la tristesse, l' immense clameur silencieuse qui monte de tous les coins du globe fait chaud au coeur. Tous les citoyens libres sont Charlie. Mais pour combien de temps ?
Des voix discordantes se font entendre. Des actes de malveillance ont  lieu envers les musulmans. Les intégristes  et  extrémistes de tout bord  cherchent à exploiter l'événement pour attiser les haines et dresser les communautés les unes contre les autres.
Prenons garde à ne pas nous laisser piéger par ceux qui veulent  nous faire confondre musulmans et islamistes, amalgames profondément injustes et potentiellement dangereux pour la paix intérieure.

En tant que laïcs il nous incombe  de dire et redire et répéter encore  haut et fort le droit pour chacun de pratiquer ou non une religion librement choisie, à  condition  de le faire sans ostentation et de ne pas chercher à en imposer les préceptes à quiconque. Cela s'appelle la laïcité,  rempart contre la barbarie fille du fanatisme religieux  de toute obédience .


jeudi 8 janvier 2015

INFO CONSO DU CNAFAL dernier trimestre 2014

Programme de la revue :

 L’édito revient sur les difficultés que rencontre le monde associatif, difficultés qui n’épargnent pas notre réseau. Alors que nous venons de rentrer en période hivernale, il faut rappeler l’interdiction des coupures d’énergie mais aussi l’interdiction des coupures d’eau, mesure largement ignorée sur le terrain. Dans l’actualité, le projet de Loi « Macron » soulève des polémiques qui appellent une prise de distance dans la manière d’analyser ce texte. Tandis que l’année 2014 vient de s’achever, le Vice-président du CNAFAL répondra à quelques questions qui nous permettront d’évoquer des sujets brûlants comme la loi sur la transition énergétique. Dans l’actualité du secteur consommation, nous reviendrons sur l’Assemblée générale de Conso-France qui, le 4 décembre dernier, a renouvelé son bureau exécutif au sein duquel Manuel Messey occupera désormais la fonction de Vice-président. Le dossier principal s’attardera sur l’ouverture des marchés de l’énergie, encore largement incomprise des consommateurs. C’est ce qu’illustre un récent sondage, selon lequel seulement 54% des ménages savent que le marché est ouvert pour le gaz naturel et 50% pour l’électricité, contre respectivement 30 et 35% en 2007. Enfin, dans la rubrique « dans nos départements », le CDAFAL 42 revient sur un dossier « environnement » sur lequel il est mobilisé. Comme à l’accoutumée, la revue vous présente la jurisprudence et la législation avant de vous proposer un espace documentaire.